Menthe poivrée

Menthe poivrée

Caractéristiques

L'une des principales variétés de menthe est sans aucun doute représentée par la menthe poivrée, qui se distingue de toutes les autres espèces simplement par un haut degré d'aromaticité.

De plus, en entrant plus en détail sur les caractéristiques physiques de la plante, la menthe poivrée peut se vanter de feuilles recouvertes d'un poil dense de couleur verte: ce sont, dans tous les cas, des feuilles plutôt simples avec une forme généralement allongée qui sont maintenues sur un développement droit. tiges et racines extrêmement enflées.

L'une des principales caractéristiques liées à la plante de menthe poivrée est sans aucun doute sa hauteur: elle ne dépasse jamais soixante-dix centimètres.

Les fleurs de cette plante particulière ont la particularité d'être très petites et de la couleur blanche typique, avec une capacité particulière à fleurir de la base vers le haut de l'été à la fin de la saison d'automne.


Exposition

Comme pour tous ces climats continentaux, les plantes de menthe poivrée ont besoin d'être placées dans un endroit plutôt ensoleillé, où elles peuvent profiter au moins de quelques heures de soleil direct.

En ce qui concerne les saisons d'hiver, les plantes de menthe poivrée se caractérisent par une excellente prédisposition à résister aux gelées, de sorte qu'elles peuvent être laissées à l'extérieur sans problèmes particuliers.


Arrosage

L'arrosage de cette plante varie en fonction du climat dans lequel elle est cultivée: ceci explique pourquoi nous allons diviser l'irrigation en fonction du climat dans lequel vous vous trouvez.

Pour tous les climats continentaux, les irrigations concernant cette plante particulière doivent toujours être particulièrement élevées et, en particulier, doivent être effectuées avec une bonne cohérence.

La période où il faut effectuer le plus grand nombre d'irrigations est sans aucun doute l'été: dans ce cas, il est important d'essayer de ne jamais laisser le sol se dessécher complètement, mais de continuer à arroser régulièrement et abondamment.

Dans tous les cas, en s'orientant vers un climat alpin, donc avec des altitudes particulièrement élevées, le sol doit toujours être préservé avec un bon taux d'humidité: il faut donc faire attention à un arrosage constant et abondant, tandis que pendant les périodes les plus froides, comme l'automne et l'hiver, vous pouvez également décider de réduire la quantité d'irrigations, les rendant plus sporadiques.

Per quanto riguarda tutti quei climi mediterranei, la regolarità nelle annaffiature è, senza ombra di dubbio, la caratteristica principale da rispettare, visto che la menta piperita ha sempre bisogno di un'ottima quantità di acqua e il terreno non deve mai essere lasciato asciugare del tout.


Engrais

Afin d'obtenir des plantes aromatiques de menthe poivrée qui dénotent un développement optimal et luxuriant, il est essentiel d'essayer d'aménager le sol de manière à pouvoir l'enrichir en substances chaque fois qu'il y a un besoin.

Par exemple, vous pouvez intégrer du fumier, mais vous pouvez également utiliser un engrais à libération lente, après quoi vous devrez profiter régulièrement des fertilisations, en utilisant l'engrais universel commun, qui devra être ajouté à l'eau contenue dans le irrigations régulières à des intervalles d'environ 15 à 20 jours.


Climat et terrain

La plante de menthe poivrée a, parmi ses avantages, aussi celui de pouvoir se développer assez facilement dans tout type de climat qui se situe dans la gamme tempérée.

Dans tous les cas, les préférences de la menthe poivrée sont bien connues: en effet, elle préfère une saison printanière particulièrement humide, caractérisée par des pluies fréquentes et des températures décidément basses, tandis que les étés doivent être aussi chauds et secs que possible.

La menthe poivrée présente également une autre caractéristique particulièrement intéressante pour ceux qui souhaitent se lancer dans la culture: on parle de l'excellente résistance et du bon degré de tolérance que cette plante possède contre le froid.


Installations

En ce qui concerne la propagation de cette plante particulière, il est nécessaire de souligner comment elle se produit essentiellement grâce à l'utilisation de stolons extraits de plantes qui doivent, par la force des circonstances, être âgées d'au moins deux ans.

Ces stolons qui sont exploités pour assurer une bonne multiplication doivent être plantés pendant la saison d'automne, mais il y a aussi la possibilité de réaliser cette opération à la fin de la saison d'hiver, en regroupant 2-3 plantes à la fois.

Pendant la dernière partie de la saison printanière, il est également possible d'opter pour le repiquage des plants dans le sol.

Le conseil, dans la plupart des cas, est de faire bien attention à faire de grandes alternances, en essayant de ne pas semer à la fois de la menthe poivrée et une culture qui fait partie de la même famille que cette plante sur le même sol.


Techniques de culture

Cette plante a l'avantage de pouvoir être cultivée, entre autres possibilités, également en plein champ, ainsi que dans les jardins de villas, en pots et en potagers.

C'est un hybride qui ne présente pas de difficultés particulières dans sa culture, même s'il faut prendre en compte le fait de prévoir l'élimination des mauvaises herbes, qui représentent la seule véritable source de perturbation pour la menthe poivrée.

Pour supprimer ce problème, la solution est souvent représentée par la possibilité d'utiliser le désherbage entre les différentes rangées, toujours avant la croissance complète des stolons.

À l'intérieur des jardins potagers, ainsi que dans les jardins, il est toujours préférable d'effectuer une opération supplémentaire: on parle d'éclaircissage de la plante elle-même, car elle peut souvent devenir trop agressive lorsque les stolons se développent excessivement.

Pendant la phase de fabrication du lit de semence, il est également important d'insérer du fumier mature, tandis que l'azote contribuera de manière significative à augmenter la présence de menthol dans l'huile essentielle.


Collection

La menthe poivrée a la particularité de pouvoir s'orienter vers la production de feuilles, mais aussi d'obtenir l'huile essentielle traditionnelle.

Comme pour toutes ces cultures qui se font en plein champ, il faut souligner que la récolte doit inclure la plante dans son intégralité, après avoir effectué les fauches juste au-dessus de la partie du col: c'est une opération qui doit être systématiquement répété au moins deux visages chaque année.

La première tonte doit être terminée au cours du mois d'août, lorsque la floraison est à son apogée.

À ce moment précis, 0,3% est extrait par une opération délicate et complexe de distillation à la vapeur.

La deuxième tonte est celle qui doit être achevée pendant la saison d'automne et est principalement destinée à la production de nombreuses feuilles.

Les feuilles seront ensuite soumises à une phase de séchage qui doit obligatoirement intervenir dans un environnement le plus à l'abri de la lumière, en plus d'éviter l'humidité et toujours garantir une excellente circulation de l'air.


Maladies et parasites

La menthe poivrée, comme beaucoup d'autres plantes, souffre des attaques et des dangers qu'apportent les maladies et certains parasites.

En particulier, cette variété de menthe se caractérise par ne pas tolérer, de manière absolue, les risques liés aux champignons.

L'un des champignons les plus dangereux, pour la menthe poivrée, est représenté par Puccinia menthae, qui se caractérise par des dommages irréparables aux tiges et aux feuilles.

Le développement de ce champignon est assez simple à remarquer, étant donné qu'il a la particularité de constituer des gonflements et des points avec une couleur typiquement rougeâtre: avec le passage du temps ces "signaux" deviennent de véritables taches noirâtres et, pour cette raison, il est il est absolument nécessaire de retirer toutes les plantes de menthe poivrée contaminées et de les brûler.

La menthe poivrée souffre également d'attaques d'escargots, des animaux vraiment extrêmement gourmands pour cette plante particulière et, pour cette raison, il est toujours bon d'essayer de porter une attention particulière au sol préparé pour la culture.

Quant au soin de cette plante, la menthe poivrée a besoin, avec une bonne régularité, d'être soumise à un désherbage et un binage continus, évidemment sans oublier de réaliser également un léger nappage apical.


Menthe poivrée: Propriétés

La menthe poivrée, comme d'autre part la menthe traditionnelle, peut se vanter de toute une série de propriétés thérapeutiques et médicinales.

Tout d'abord, il est important de souligner que les feuilles de cette plante sont la partie la plus utilisée en médecine, car elles possèdent des propriétés stimulantes, antispasmodiques et digestives remarquables.

Il ne faut pas oublier comment la menthe poivrée a également été utilisée dans divers traitements qui affectent le système nerveux périphérique, notamment en raison de l'action stimulante qu'elle est capable de développer.

La menthe poivrée est facilement reconnaissable pour son parfum très intense, ce qui lui permet également d'être utilisée dans de nombreux autres secteurs commerciaux, comme la confiserie.

L'essence de menthe poivrée est un composé particulièrement important qui est également exploité dans la fabrication d'un bon nombre de bonbons et de boissons, mais elle est aussi habilement utilisée pour la préparation de dentifrices: en ce sens, on comprend aisément que les utilisations de menthe piperita sont vraiment parmi les plus variées.



Vidéo: Rapid Aromatic extracteur dhuile essentielle et hydrolat assisté par micro onde