Taille du genévrier à la verticale: taille d'un arbuste de genévrier à la verticale

Taille du genévrier à la verticale: taille d'un arbuste de genévrier à la verticale

Par: Teo Spengler

Les genévriers verticaux sont des arbustes hauts, robustes et élancés jusqu'aux petits arbres qui font une vraie déclaration dans un paysage. Mais laissé à lui-même, un genévrier peut devenir maigre. Si vous vous demandez comment tailler un genévrier vertical ou si vous avez d'autres questions sur la taille verticale du genévrier, lisez la suite.

Taille verticale du genévrier

Les genévriers verticaux sont de grands arbustes / arbres décrits comme colonnaires dans un paysage. Ils fonctionnent bien dans les espaces de jardin qui sont étroits mais où une plante avec de la hauteur est nécessaire.

Lorsque vous commencez à tailler un genévrier debout, une intention est de le garder étroit et dense. Au fur et à mesure que les branches poussent, elles peuvent devenir lourdes et se détacher du tronc. Cela donne à l'arbre un aspect échevelé, plutôt que serré et net.

La taille verticale du genévrier peut aider un arbuste qui perd sa forme. Vous devrez commencer à tailler sélectivement un buisson de genévrier en coupant l'extrémité terminale de chaque branche. Cela réduira la longueur et le poids de la branche, la rendant moins susceptible de se retirer du tronc. Vous pouvez également utiliser une attache de tonnelle pour attacher des branches affaissées au tronc central.

Entraînement d'un genévrier debout

La formation d'un genévrier debout est un autre terme pour élaguer l'arbre quand il est jeune. Si vous commencez tôt à entraîner un genévrier debout, l'arbre peut orner votre jardin pendant des années.

Quand commencer à tailler un genévrier? Sortez les sécateurs au début du printemps. La taille d'un genévrier debout à cette période de l'année donne aux branches de l'arbre le temps de repousser pendant la saison estivale. Le printemps est également le moment idéal pour couper les branches de genévrier blessées en hiver.

Comment tailler un genévrier debout

Commencez par éliminer les braches mortes et mourantes. Retirez-les à la jonction de la branche. Cet éclaircissage sélectif laisse également au genévrier debout un aspect naturel et ouvert. Continuez à tailler un buisson de genévrier jusqu'à ce que vous ayez enlevé toutes les branches cassées, malades, blessées ou mortes.

Retirez les branches intérieures qui sont devenues ombragées par d'autres pousses. Sans la lumière du soleil, ces branches mourront de toute façon, il est donc préférable de les supprimer.

Si vous vous demandez comment tailler un genévrier debout lorsque les branches se croisent, vous voudrez élaguer l'un d'entre eux. Cela élimine l'action de frottement. Le croisement des branches peut bloquer la circulation de l'air et bloquer la lumière du soleil, conditions qui peuvent conduire à la propagation de maladies.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Comment tailler les genévriers

Les genévriers répandus sont des plantes à feuilles persistantes populaires dans la conception de paysage car ils poussent rapidement, s'adaptent à divers sols et sont des plantes nécessitant peu d'entretien. Ils sont utilisés pour couvrir les pentes et les remblais servant de couvre-sol. Une fois qu'ils ont mûri, la zone dans laquelle ils sont plantés ne nécessitera pas de paillage ou de désherbage car ces conifères à épandage couvriront complètement le sol. Entretenez facilement vos genévriers d'épandage en suivant un programme de taille régulière et appropriée.

Découpez toutes les branches endommagées ou cassées à cause de la neige abondante et de la glace en hiver. Faites-le au début du printemps (avant l'apparition de bourgeons). Le feuillage persistant produira une nouvelle croissance printanière et se remplira rapidement. Si la plante doit avoir des branches cassées ou endommagées pendant le reste de la saison, elles peuvent être enlevées sans nuire au genévrier, car une taille légère peut avoir lieu à tout moment de l'année.

  • Les genévriers répandus sont des plantes à feuilles persistantes populaires dans la conception de paysage car ils poussent rapidement, s'adaptent à divers sols et sont des plantes nécessitant peu d'entretien.
  • Une fois qu'ils ont mûri, la zone dans laquelle ils sont plantés ne nécessitera pas de paillage ou de désherbage car ces conifères à épandage couvriront complètement le sol.

Taillez pour conserver la taille et la forme du genévrier en épandage dans la conception de votre paysage en l'amincissant de manière sélective. Les genévriers épandus nécessitent une taille annuelle et un éclaircissage peut être effectué au début du printemps avant l'apparition des bourgeons.

Recherchez les branches dominantes à tailler. Coupez les branches dominantes là où il rencontre la tige mère ou à une jonction de branches, en vous rappelant de ne pas exposer la «zone morte». Tous les genévriers ont une zone morte au milieu ou à l'intérieur de la plante. La zone morte est composée de vieux bois et si le vieux bois est exposé, il restera vide car le vieux bois ne produit pas de nouvelle croissance. C'est pourquoi il est important de laisser suffisamment de feuillage pour couvrir la zone morte.

Créez un effet en couches en taillant la longueur des branches de haut en bas - des branches plus courtes sur le dessus du genévrier et des branches plus longues sur le bas du genévrier. Coupez la branche là où elle rencontre la tige mère ou à une jonction de branche. Le début du printemps est le moment idéal pour ce faire.

  • Taillez pour conserver la taille et la forme du genévrier en épandage dans la conception de votre paysage en l'amincissant de manière sélective.
  • Créez un effet en couches en taillant la longueur des branches de haut en bas - des branches plus courtes sur le dessus du genévrier et des branches plus longues sur le bas du genévrier.

Découpez les branches intérieures qui semblent faibles ou indésirables, en vous rappelant de ne pas exposer la «zone morte». Cette taille légère peut être effectuée à tout moment de l'année.

L'outil d'élagage que vous utilisez dépendra de la taille et de l'emplacement de la branche que vous élaguez.

Si l'épandage de votre genévrier nécessite une taille sévère, des précautions doivent être prises pour garder la zone morte couverte.

Vous pouvez tailler les membres latéraux pour créer une apparence agréable. Le meilleur moment pour le faire est au début du printemps car la plante produira rapidement une nouvelle croissance.


Taillez pour protéger les personnes et les biens

  • Retirez les branches mortes.
  • Faites abattre les arbres dangereux.
  • Taillez les branches d'arbres faibles ou à angle étroit qui surplombent les maisons, les aires de stationnement, les trottoirs et tout autre endroit où les branches tombantes pourraient blesser des personnes ou endommager la propriété.
  • Éliminez les branches qui interfèrent avec les lampadaires, les feux de circulation et les câbles aériens.
    • NE PAS essayez d'élaguer à proximité des fils électriques et des câbles publics. Contactez les entreprises de services publics ou les agents d'entretien de la ville pour le gérer.
  • Taillez les branches qui obscurcissent la vision aux intersections.
  • Pour des raisons de sécurité, élaguez les arbustes ou les branches d'arbres qui masquent l'entrée de votre maison.

Choisissez des endroits ensoleillés pour la plantation.

Comme vous le savez, les genévriers sont des plantes qui aiment le soleil, il est donc préférable de les planter en plein soleil. La plupart des espèces poussent dans les montagnes sur les rochers, donc personne ne les empêche de recevoir beaucoup de soleils. Telles sont les conditions que vous devez leur fournir.

Les variétés basses sont mieux plantées devant les plantes hautes de cette façon, vous pouvez obtenir une cascade, qui est très populaire en horticulture ornementale. Les variétés rampantes (Juniperus horisontalis, Juniperus procumbens, Juniperus squamata) sont parfaites pour recouvrir le sol en pente. Ils empêchent également l'érosion des sols.

Les variétés hautes auront fière allure en tant qu'accent vertical dans la composition. Pour cela, il est préférable de s'approcher de Juniperus communis Gold Cone ou Blue Arrow Juniper, etc.

La variété Skyrocket est souvent utilisée comme clôture vivante.

Blue Star Juniper

Quel que soit le but dans lequel vous cultivez Juniper, rappelez-vous qu'il a besoin de suffisamment de soleil. Cependant, tout le monde n'a pas cette opportunité. Par conséquent, ces plantes poussent souvent à l'ombre partielle.

Cultiver au soleil partiel ou à l'ombre légère est également possible, la plupart des espèces pousseront bien. Ils peuvent ne pas avoir une couronne aussi épaisse qu'au soleil, et la couleur des aiguilles peut être légèrement différente, mais en général, tout ira bien. Ici, l'essentiel est que la plante reçoive au moins 4 à 6 heures de lumière directe du soleil par jour.

De ce qui précède, nous pouvons conclure que le genévrier peut être planté du côté est ou ouest de la maison. Ils peuvent également être plantés à droite ou à gauche des plantes hautes.

L'ombre complète est un endroit où le genévrier ne poussera pas. Si vous le mettez là-bas, il ne mourra probablement pas immédiatement. À l'ombre, il se développera mal et ne sera pas dense. De plus, le manque de lumière du soleil développera des maladies fongiques. Après un certain temps, la plante mourra.

Tous mes genévriers poussent en plein soleil ou en partie, et ils poussent bien dans de telles conditions. Par conséquent, je vous recommande de les planter dans des endroits ensoleillés.


84 commentaires

J'ai éclaté de rire en lisant le titre. OK, alors que suggérez-vous que je fasse avec un genévrier partiellement brun juste à côté de la porte d'entrée de ma maison nouvellement achetée?

Merci pour le commentaire! Votre genévrier a-t-il de la place pour grandir ou encombre-t-il déjà la porte d'entrée et / ou la passerelle? S'il a de la place pour pousser, ils l'ont peut-être simplement trop taillé. Vous pourrez peut-être l’éclaircir un peu pour laisser entrer la lumière dans ses branches intérieures, tout en supprimant les parties brunes. Ensuite, s'il y a de la place, vous pouvez le compléter et en détourner l'attention en l'entourant d'autres plantes.

Mais, s'il est trop grand et dans un espace trop petit, il est peut-être temps de le supprimer. Je serais heureux de vous donner quelques choix pour le remplacer par - j'aurais juste besoin de savoir 1) où vous vous trouvez, 2) combien de soleil la zone reçoit-elle, 3) combien d'eau la zone reçoit-elle, et 4) la taille de l'espace.

Tant de gens sont allergiques au genévrier. De quoi parlez-vous, débarrassez-vous-en. Il pue aussi et les rats adorent l'utiliser comme cachette.

Mes buissons de genévrier sont au bout de mon allée et y sont depuis 16 ans lorsqu'ils sont plantés. Les pauvres se battent pour leur vie. les branches se rétrécissent et deviennent brunes. La forme à l'extrémité des deux côtés de l'allée est énorme. en raison des arbustes plantés derrière, ils ne peuvent que pousser et sortir. que puis-je faire pour essayer de les sauver? en ce moment, j'ai coupé la majorité du brun, je les arrose trop et j'utilise Miralce Grow!

J'ai besoin d'un peu plus d'informations pour vous donner une bonne réponse. Jetez un œil à mon commentaire ci-dessus du 6 avril - Si vous pouvez répondre aux questions que j'ai posées dans ce commentaire, alors je peux vous donner quelques idées. Plus précisément, dans quelle ville habitez-vous, et combien de soleil et d'eau reçoivent-ils?

Excellent site Web, merci pour l'info! J'ai environ 4-5 genévriers de chaque côté de mon allée qui semblent avoir bien plus de 10 ans et qui viennent de pousser depuis probablement le tout début. Je vis dans une zone rurale sur un acre, donc ils ont beaucoup d'espace, mais maintenant ils sont devenus longs et broussailleux, d'environ 6 à 7 pieds de hauteur, mais apparemment en bonne santé autrement. J'ai dit la même chose à propos de les arracher un jour, mais ils offrent une belle intimité et une doublure d'allée, si seulement ils avaient l'air bien entretenus. De plus, tous les autres projets ont priorité sur la manipulation des usines saines et nécessitant peu d'entretien… alors ma question est la suivante: comment puis-je améliorer leur apparence? J'ai cherché des techniques d'élagage en ligne en vain, je n'ai pas les moyens d'embaucher un professionnel, et je préfère le faire moi-même de toute façon, mais sachant à quel point les travaux de piratage peuvent se révéler mauvais, j'ai peur de les toucher. … En plus j'ai lu un commentaire selon lequel s'ils sont coupés trop loin pour ne faire que des membres nus, le feuillage ne repoussera pas - ahhh!

Merci d'avoir lu et commenté! Vous pourriez envisager de mettre des plantes autour d'eux qui sont plus petites, avec une habitude de croissance plus serrée, s'il y a de la place. Ensuite, vous auriez une apparence plus «ordonnée» à l'avant et les genévriers ne seraient pas assis là par eux-mêmes «sortant comme un pouce endolori» mais ils vous donneraient toujours la hauteur et l'intimité. Si vous décidez de les couper un peu, essayez de ne retirer que les pointes et de ne pas les couper trop profondément à l'intérieur de la plante. Si vous vouliez m'envoyer des photos, je serais ravi de jeter un coup d'œil - vous pouvez m'envoyer un e-mail à [email protected]

Je suis tellement content de tomber sur votre site Web et de rire encore du titre de l'article. Bien écrit, btw.

Nous avons un buisson / arbre intéressant dans notre cour avant (exposition ouest) Il a quatre ou cinq branches épaisses qui poussent à partir d'une source centrale, et les branches se terminent par de gigantesques explosions de feuillage Sideshow Bob-esque. La partie la plus haute du buisson / arbre mesure environ 7 pieds. Nous avons pensé que ce serait bien de couper ce style bonsaï, mais nous ne savons pas par où commencer. Est-ce possible avec un genévrier? Pouvez-vous nous donner des conseils sur la façon de façonner cette chose, afin de créer une sensation orientale?

Tailler votre genévrier pour qu'il ressemble à un bonsaï est certainement possible! La plupart des bonsaïs vendus dans les magasins ne sont que de petits genévriers, ils sont l'un des bonsaïs les plus faciles à cultiver en raison de leur ténacité et de leurs faibles besoins en eau que j'ai abordés dans l'article ci-dessus.

Si j'étais vous, j'essaierais probablement de le découper en 1 ou 2 «phases». Achetez une très bonne paire de petites cisailles tranchantes et commencez à tailler branche par branche. Allez lentement et considérez chaque branche avant de la supprimer. La plus grande erreur que je vois faire est de devenir trop agressif et de trop couper à la fois. C'est pourquoi il peut être judicieux de le couper en 2 phases. Après la première coupe, prenez du recul et évaluez-la pendant quelques semaines. De cette façon, vous aurez peut-être une meilleure idée des branches à supprimer pour le terminer.

Je suis ravi que vous soyez tombé sur notre site - j'espère que vous continuez à nous suivre!

J'ai déjà cherché à publier quelque chose comme ça à propos de mon site et vous avez mis en place une idée. Salutations.

Je les avais à Santa Monica, ils avaient environ 50 ans et étaient bondés et énormes quand j'ai emménagé. J'ai mis des gants et creusé pour les élaguer - les ai ouverts comme de grands bonzai, avec une forme artistique et un design aéré. Ils étaient incroyablement beaux et les gens se sont arrêtés pour les commenter. Ils n'ont l'air mauvais que si vous les laissez partir.

Salut Lynne, c'est une excellente façon de tailler les plus vieux. J'adorerais voir des photos si vous en avez!

J'ai plusieurs grands buissons de genévriers autour de mon bâtiment qui ont été plantés dans les années 1970 et qui restent copieux et beaux… à l'exception de deux buissons qui ont été détruits dans une neige abondante l'hiver dernier. Je crois qu'ils pourraient être récupérés en (rattachant) et en plantant la même variété de genévrier bleu dans les zones cassées. Le problème est qu'aucun des génies de la vente de l'aménagement paysager ne peut aujourd'hui me dire la variété qui correspondrait à mes genévriers bleus de base des années 1970 ... et aujourd'hui il y a tellement de variétés ... dont la plupart sont à croissance lente et destinées à la couverture du sol ... l'exact opposé de ce que Je cherche. J'ai besoin de quelque chose qui poussera rapidement et s'intégrera rapidement dans mes buissons ronds de 4 pieds de haut? Pouvez-vous m'indiquer la bonne direction? Je suis à bout d'esprit. À mon époque, il n'y avait que trois choix d'aménagement paysager… des ifs, des genévriers et des cèdres… une variété de chacun. Et les jeunes enfants qui dirigent les crèches locales et à Lowes et Home depot n'ont pas la moindre idée.

Brian,
Merci pour votre commentaire. J'adorerais voir une photo de la région. De plus, dans quelle ville vous situez-vous? Si vous pouviez visiter le site Web de mon entreprise à l'adresse http://www.odgdesign.com et m'envoyer un message via le formulaire de contact sur ce site, je vous enverrai un e-mail ou un appel. Mat

J'en ai quatre, ce que je pense être des genévriers communs ou des genévriers Burkii dans mon aménagement paysager avant. Ils mesurent environ 10 pieds de haut et sont là depuis au moins 7 ans. Nous les taillons au moins deux fois par an pour conserver leur forme et leur hauteur, mais la saison dernière, la moitié supérieure de l'un d'entre eux est morte. Je n'ai vu aucun signe de ravageur ou de brûlure et le fond est toujours en bonne santé et en croissance. Ma question est la suivante: puis-je le sauvegarder en coupant le haut et en essayant de le remodeler au fur et à mesure qu'il grandit ou devrai-je le remplacer?

Ma meilleure supposition sans les voir en personne est que cela pourrait être récupéré en taille comme vous l'avez suggéré. Les genévriers sont très résistants.

Je viens de sortir des buissons de genévriers pour une église qui est complètement zeroscapée et je pense que la plupart des gens ne devraient pas les mettre. Un grand nombre de personnes sont allergiques et la plupart des gens n'ont pas assez d'espace pour grandir. Les faire sortir est un cauchemar.

J'ai alors une question complémentaire. Si je coupe le sommet mort, dois-je peindre la coupe avec quoi que ce soit, ou puis-je simplement laisser la coupe exposée.

Je laisserais la coupure exposée. La peinture dans la plupart des cas n'est pas justifiée, c'est un peu un vieux conte d'épouses.

La mouche domestique commune les trouve comme une maison extrêmement confortable et les entreprises de lutte antiparasitaire ne les pulvérisent pas car elles (le genévrier) ne peuvent pas manipuler le pesticide. Donc, à moins que vous n'aimiez fournir une maison pour ces ravageurs, arrachez-les. Il y a des centaines de milliers d'arbustes qui peuvent résister aux pesticides et ne constituent pas un refuge sûr pour les ravageurs.

Dirk, je n'ai pas vraiment de problème avec les mouches domestiques, elles n'ont jamais été une nuisance majeure dans aucune de mes maisons ou jardins. Personnellement, je ne pulvérise jamais de pesticides nulle part sur ma maison ou mon paysage. Cette pratique tue tous les insectes utiles tels que les araignées et peut endommager les colonies d'abeilles et autres pollinisateurs. Mes enfants jouent aussi dans le paysage et je ne veux rien de tout ça près d’eux.

Je trouve qu'ils sont un refuge pour les moustiques. Je déteste les moustiques, ergo, je déteste les genévriers.

Les genévriers bas et étalés peuvent souvent cacher des nids de jaquette jaune (abeilles à viande). Signifie petits bâtards! Souvent, vous ne saurez pas qu'ils sont là jusqu'à ce qu'ils vous envahissent.

Avoir deux buissons de genévrier de chaque côté des marches devant le condo. Remarqué environ un mois
il y a quelques années, les parties les plus hautes d’entre eux ont cette formidable croissance «ondulée». le
de nouvelles branches qui se détachent très nettement forment la partie inférieure plus ancienne. La chose la plus proche que je
peut les comparer aux coupes de cheveux de certains adolescents où le fond est assez proche
et le sommet de leurs têtes est ce regard sauvage et buissonnant… avec des vagues qui coulent. J'ai aussi
remarqué (au cours des deux dernières semaines environ ... je ne suis pas très attentif à la flore) il est apparu
BEAUCOUP de petites abeilles comme des mouches (je pense que leurs Hoverflies mais pas sûr) ont semblé prendre
résidence dans les genévriers…. le jour, ils semblent «planer» et se précipiter ici et là mais
ils ne semblent pas être des guêpes, etc., car ils n’ont pas essayé de me piquer ou de me suivre si j’obtiens équitablement
près de la brousse. Des pensées sur ce que pourraient être ces choses volantes ou comment s'en débarrasser?
merci Tony

Je suis très allergique au pollen de genièvre, ce qui me rend misérable pendant 2-3 mois chaque année. Parfois, mes allergies au genévrier sont si graves que je souffre également d'infections des sinus et des voies respiratoires. Donc, si je pouvais grâce à une sorte de puissance omnipotente, j'éliminerais les genévriers partout. Essuyez-les de la surface de la terre! En ce qui me concerne, ils devraient être interdits par chaque ville, village, municipalité et comté. Je me demande si ceux d'entre vous qui plantez des genévriers pour des raisons simplement esthétiques ont une idée de la souffrance que vous causez à une partie importante du reste de la population autour de vous.

Bla, bla, bla. Allez, des millions de personnes sont allergiques à des milliers de variétés de plantes, mais nous devrions tous nous pencher sur votre stupide problème avec une seule espèce? S'il te plaît. Déménager au Canada.

Les genévriers «hurlent» dans le paysage du Midwest. Les genévriers étaient autrefois l’élément de base de nombreux paysages californiens dans les années 50, 60 et même jusque dans les années 70. Ils étaient une sélection végétale préférée en raison de leur croissance rapide et de leur capacité à se couvrir rapidement et à devenir des clôtures vivantes ou des forteresses. Dans de rares cas, les genévriers peuvent avoir un certain attrait visuel, mais la plupart des gens les ont plantés trop près de chez eux, trop près des chemins de promenade et trop près de la rue. Devenant ainsi des horreurs majeures à l'avenir. Un autre inconvénient concernant les genévriers est qu'ils sont sensibles à diverses maladies pathogènes, aux infestations de termites, émettent des niveaux élevés de pollen et causent des blessures à quiconque (principalement les enfants) qui peut tomber dans les arbustes épineux. Je peux encore «sentir» les grands OUCHIES quand j'étais enfant tomber et tomber dans un genévrier et l'éruption cutanée qui a provoqué le contact de l'arbuste flagrant. La maison dans laquelle je réside actuellement a été construite à la fin des années 50 et il y avait des genévriers partout. Il y avait un arbre Hollywood Juniper de 45 pieds planté juste contre ma maison. Il avait un tronc très noueux et tordu et perdait constamment sa croissance morte partout sur mon toit. Inutile de dire que ma maison a subi des dommages aux fondations et au toit de cet hideux genévrier. Je l'ai fait démonter avec une énorme haie de genévriers de 8 pieds de haut! De plus, de nombreux tams de genièvre que j'avais extraits. Je ne peux plus imaginer quiconque planter des genévriers. Non seulement ils évoquent un aspect morne du Midwest, mais ils sont terriblement envahissants et abritent beaucoup de vermine. Les rats adorent les genévriers! Si vous avez des genévriers, débarrassez-vous-en maintenant.

Avoir les bons genévriers aux bons endroits est parfait pour ma maison moderne du milieu du siècle. J'avais trois genévriers sur mon terrain lorsque j'ai emménagé et j'ai ajouté plus de variétés à croissance inférieure à des endroits stratégiques autour de mon terrain. Ils sont l'épine dorsale et la toile de fond de mon projet d'aménagement paysager, en plus, ils donnent une intimité toute l'année depuis une rue semi-achalandée (je suis sur un coin de rue). De plus, les miens sont principalement du type à aiguilles douces, ils nécessitent peu d'entretien et je les adore en hiver quand tout le reste a l'air mort. J'ai aussi d'autres conifères dans le mélange, tels que les pins mugo et les genévriers s'intègrent très bien, si vous planifiez bien.

Je ris juste de l'idée que les gens ont créé une sorte de snobisme paysager contre les genévriers, c'est ridicule. De plus, je suis offensé par la personne qui a dit que les genévriers criaient à l'aménagement paysager du Midwest comme si les choses associées au Mid-West étaient inférieures. Remarque: les genévriers sont plantés dans tout le pays depuis des décennies, pas seulement dans le Midwest, ils ne sont pas associés uniquement à l'aménagement paysager du Midwest.

Et, encore une chose avant de sortir de ma boîte à savon, je ne vais pas arracher mes genévriers à quiconque du quartier qui y est allergique. Si tout le monde dans le quartier devait enlever tous les arbres, arbustes, herbes et fleurs de leur jardin parce que quelqu'un dans le quartier était allergique, je suppose que presque tout le monde n'aurait plus que de la saleté à l'intérieur.

Je ne pourrais pas être plus d'accord! Je pense que la réponse est la modération - nous ne créerions jamais un paysage aujourd'hui en utilisant uniquement Juniper, mais ce sont de bonnes plantes lorsqu'elles sont utilisées dans la bonne situation.

J'ai un duplex avec des buissons de genévriers à l'avant. Il y a un espace où nous avons un très grand pin qui compromet le toit. Nous envisageons de retirer l'arbre et de le remplacer par quelque chose qui pousse moins vite. Nous ne voulons pas ajouter d'autres buissons de genévriers. Quelles plantes vont bien avec les genévriers?

Sarah,
Où se trouve le duplex? Sans savoir quelle zone de rusticité, quel type de sol vous avez, s'il y a irrigation, soleil / ombre, etc. c'est difficile à dire. Si vous visitez notre site Web à http://www.odgdesign.com et remplissez le formulaire de contact, je vous répondrai avec quelques idées. Merci!

Salut, je vis dans la zone 5 et j'ai un buisson de genévrier à l'avant. Je ne l’ai jamais vraiment aimé et je pensais qu’il mourait toujours parce qu’il avait des feuilles jaunâtres. Quand je l'ai regardé, j'ai réalisé que c'était une variété d'or. Je me demande si je devrais l'apprécier davantage. Il n’est pas haut mais il a besoin d’être taillé car il est un peu large pour sa tache. Dois-je apprendre à l'aimer?

Je voulais ajouter que je suis assez convaincu qu’il s’agit d’une «Gold Coast». Avez-vous déjà eu de l’expérience avec cette variété?

Salut Caitlin,
Une autre possibilité serait que ce soit Juniperus × pfitzeriana «Old Gold», qui est une autre variété populaire. Vous pouvez essayer de l'entourer de couleurs complémentaires telles que des plantes vivaces à fleurs violettes et rouges…

Salut, merci pour la réponse rapide! Je suis tellement excité de partager que je l’ai taillé aujourd'hui. J'ai lu votre article et d'autres conseils sur la taille et couper les branches inférieures pour exposer le tronc semblable à un bonsaï et garder sa forme naturelle sur le dessus. Il est sorti beaucoup mieux que je ne l'avais prévu. Je suis très heureux d’en avoir lu. Merci beaucoup pour les suggestions de couleurs. J'ai un phlox rouge à l'arrière que je pourrais bientôt déplacer vers l'avant près de lui.

J'ai également réalisé qu'il n'y avait aucun moyen que je puisse comprendre le type. J'ai regardé dans le vieil or que vous avez mentionné, puis j'ai vu «lime lime» et cela semble proche aussi. Je ne savais pas qu'il y avait autant de variétés.

Lorsque nous avons emménagé dans notre maison des années 1950, il y a 4 ans, la première semaine, nous avons retiré environ 20 genévriers de partout dans notre maison. Maintenant, nous pouvons voir la maison - oui! Nous les avons également qui alignent notre (très long) trajet en voiture et aussi le long de notre cour avant (mais ils offrent une excellente pause entre nous et la route). Au cours des 4 dernières années, je les ai taillés (je pense que je suis fait à 98%!) Et quand vous les coupez en dessous, vous obtenez une sculpture tellement intéressante que j'adore! Je devrais poster quelques photos du nombre de nos encore sur notre propriété de 6 acres et vous pouvez voir où je les ai taillées (plusieurs pieds!). Il a également créé des zones de parterre de fleurs / plantes fraîches.

Salut Matt, je suis tellement content de ce site et que vous semblez toujours répondre! Nous avons construit une nouvelle maison sur un ancien terrain et le seul aménagement paysager à survivre est une longue file de genévriers très hauts le long de l'allée. J'adorerais garder ces arbres en vie et j'ai taillé un peu, remarquant 2 pousses saines provenant du sol d'environ 4 pieds chacune. Existe-t-il un moyen de transplanter ces pousses / bébés arbres dans une autre zone qui n'est pas aussi pleine / dense? Merci pour votre temps - Amy.

Mon plaisir Amy! Je pense que si vous déterrez autant de racines que vous le pouvez avec chaque pousse, puis plantez en plein soleil dans un sol bien drainé et arrosez-les tous les deux jours pendant quelques semaines, vous pourriez avoir du succès. Ça ne fait pas de mal d'essayer! Je le ferais le plus tôt possible en juin ou j'attendrais l'automne pour obtenir les meilleurs résultats. Où est votre nouvelle maison? Puis-je vous intéresser à un aménagement paysager ou à un plan directeur paysager? Vous pouvez me joindre à [email protected]

Salut Matt,
Je pense que les genévriers sont de beaux arbres et je suis sur le point d'en mettre dans notre cour samedi prochain. Je me demandais si vous pouviez m'aider avec quelques questions? Si je plante un genévrier Blue Point à quatre pieds de la maison (la gouttière / le rebord du toit mesure environ 7 pieds), est-ce que cela créera un problème avec le temps? J'ai besoin de la densité là-bas pour l'intimité. De plus, je lis beaucoup d'informations contradictoires sur la taille des genévriers. Il semble que vous disiez que vous pouvez couper la ligne de repère supérieure et les côtés. J'ai lu hier que la garniture signifie la mort de la plante. Est-ce vrai? De plus, j'ai laissé tomber les genévriers spartiates pour les arborvitaes parce que j'ai lu que les genévriers ne vivent qu'environ 20-30 ans alors que les arborvitaes vivent 50-75 ans. Votre article dit plus de 100 ans. Quelle est la durée de vie approximative? Une autre question - Quels genévriers de plus petite taille recommandez-vous pour les zones ombragées? La verrière d'une poire de Bradford éclipsera bientôt cette zone que j'envisage. Je suis zone 7b DFW, Texas (sol argileux, chaleur, etc…) Merci pour votre temps.

Vous devriez être d'accord avec le Blue Point ou d'autres variétés étroites à 4 pieds de la maison. Je suis confus parce que vous dites que vous êtes sur le point de mettre des genévriers mais ensuite vous dites que vous avez laissé tomber le genévrier pour Arborvitae? Les Arborvitae ne sont pas des genévriers, les arborvitae ne doivent être utilisées que dans les régions fraîches et humides, elles ne sont pas tolérantes à la sécheresse et ne se portent pas bien au soleil et à la chaleur. Je les vois toujours surutilisés et égarés ici à Denver, brûlés à vif et morts, et je me demande «pourquoi n’ont-ils pas simplement utilisé notre Juniper natif. "

En ce qui concerne la taille, il existe des dizaines (des centaines?) De types, y compris une faible propagation, des formes d'arbustes, debout, etc. On dirait que vous parlez de genévriers debout, je ne sais pas comment les variétés verticales réagiront si vous deviez couper le chef principal. Les genévriers aiment généralement beaucoup de soleil, mais la plupart d'entre eux devraient aller bien à l'ombre légère. Je recommanderais une plante qui aime l'ombre différente s'il y a une ombre complète.

Une chose à considérer si vous vivez dans une zone à haut risque d'incendie de forêt est que les genévriers sont hautement combustibles. Nous venons d'en faire enlever un tas parce qu'ils représentent un danger d'incendie de forêt pour notre maison.

Excellent point, merci d'avoir ajouté à la discussion Amy!

J'ai 2 «Taylor Junipers» et certaines parties deviennent brunes. Quelle pourrait être la raison? et que puis-je faire pour «guérir» les sauver /

salut
Je viens d'emménager dans une maison qui a ce que je pense être un genévrier, mais il est à environ 90% brun et mort et je me demande si je le réduirai à rien s'il repousserait, ou si je devais simplement l'enlever. J'en ai des photos si besoin. Je suis également dans l’ouest du Dakota du Nord et tout le soleil du matin est au rendez-vous.

J'ai 2 genévriers d'Hollywood qui ont grandi au-dessus de la ligne de toit. Ils sont dans mon jardin devant encadrant une grande fenêtre. Quand je les ai plantées, je ne savais pas qu'elles deviendraient si grandes. J'habite en Louisiane (Mandeville, zone 8b). Les fonds sont touffus avec une nouvelle croissance, à mi-chemin, ils sont grêles et le leader central est très exposé, je veux le couper. Nous recevons beaucoup de rafales de vent et de pluie au printemps qui poussent les sommets là où ils se font prendre sur les avant-toits. Je dois toujours les redresser en tirant le centre de la (des) plante (s) droit… On m'a dit que cette variété est difficile à tailler, je ne veux vraiment pas les déplacer. Puis-je simplement couper la partie laide et la laisser partir? Je préfère tailler plutôt que retirer ou transplanter. J'enverrai des photos si fourni un lien où les envoyer.
Merci!
Tessa

J'habite à une heure au nord de New York dans les bois au pied d'une grande colline. Cinq genévriers forment un mur au fond de ma cour. Une pelouse d'herbe est sur le côté ascendant des genévriers et de l'autre côté, le sol est presque affleurant au sommet d'un mur de soutènement de 3 pieds de haut au-dessus de mon allée.
Deux facteurs sont importants pour moi. Premièrement, le contrôle de l'érosion et deuxièmement, je suis fatigué de pêcher les balles et les jouets de mes enfants que la gravité finit toujours par placer dans les profondeurs du mur de Juniper de 40 pieds de long sur 15 pieds de large.
Premièrement, si j'arrachais les buissons et plantais de l'herbe et / ou des myrtilles, cela tiendrait mieux le sol sur la colline. Le site est en plein soleil presque toute la journée et je n’ai pas besoin du Juniper comme coupe-vent ou écran de confidentialité.
Deuxièmement, comme indiqué, il y a une ville de jouets dans mon univers Juniper.
Des pensées?

J'ai des genévriers à faible croissance au sommet de ma paroi rocheuse, ils sont là depuis environ 7 ans, mais maintenant ils deviennent bruns sur les pointes. Je pense que c'est la brûlure, y a-t-il un moyen de les sauver? Ils bordent environ 35 pieds du haut du mur et il serait impossible de couper tout le brun. Y a-t-il quelque chose que je peux vaporiser dessus pour les aider ou dois-je tous les supprimer?

J'ai un genévrier en forme d'arbre devant ma maison. Il mesure sept à huit pieds de haut. Il n'y a pas de verdure à l'intérieur des branches. La verdure est sur les 14 derniers pouces de chaque branche. Puis-je vraiment arroser et appliquer de l'engrais pour faire pousser les branches intérieures nues? Il n'a jamais été fécondé à ma connaissance. J'ai taillé pour laisser entrer la lumière. Ou la croissance sera-t-elle toujours à l'extérieur des branches?

Je fais des recherches depuis des mois pour l'aménagement paysager des fondations de la façade de notre ranch en brique dans la zone 5 face à l'ouest. La brique est un mélange de noir et de couleur rougeâtre clair.La porte d'entrée, la porte de garage attenante et les garnitures sont blanches. La porte d'entrée est située à côté de la porte de garage basculante. Donc, il n'y a pas de trottoir mais une allée menant aux 2 marches avant sur un porche en dalle de béton 8 x 10. Le coin nord-ouest près du garage a 2 épicéas matures, 1 vert et 1 bleu avec un érable sur le côté du garage. Nous avons également des érables matures à l'arrière de la maison, ainsi qu'une ligne de délimitation de certains types de genévriers très hauts.

Plus je reçois d'informations dans ma recherche d'aménagement paysager des fondations avant, il semble que mes options sont de moins en moins nombreuses. Junipers have come to the forefront since I found their roots are noninvasive to the basement foundation. Drought, strong sun, and winter wind tolerances are also important factors in the plant selections. I would like to keep the tallest plant selection between 2′ to 3′, besides something taller at the southwest corner of the house and eventually the south side of the house, further away from the foundation. I understand yews have noninvasive roots but I do not care for the poisonous aspects. I’m not crazy about the spreading junipers I think they look unruly. I would like at least 1 to 3 varieties of evergreens 3′ tall and under. I would appreciate any suggestions you may have including junipers. Merci.

Salut. I’m considering buying Juniper Trees for the first time, and I have a quick question. Are they wind tolerant? I live in a rural area of Western NY, and in the winter, or even in the summer when a storm blows in we can get wind gusts up to 60mph. I also live on a lake front property, I don’t know if that matters in terms of wind. Could Juniper trees handle these types of winds or would turn they turn brown and eventually die? Thanks in advance for answering my question.

Hi Ann,
They are a great choice for windy areas. On the eastern plains of Colorado where it gets VERY windy, Junipers are often used as windbreaks along roads and fields because of their drought tolerance and adaptability to harsh conditions.

I have a view lot, but my view is not so great. The neighbors below grew malalouca trees that are right by our fence line. They are a great problem for their roots, as well as I hear they can be a fire hazard. The other neighbor planted junipers, and from what I can tell, their roots are not a problem. Is this true? The house that has the malalouca’s is for sale. I’m tempted to ask the seller if I can plant junipers so that when the new owner gets in, they are in and ready to start growing my new privacy wall without a fight! thanks for your help

Can I plant a small (upright) juniper bush in a large plastic pot, and then trim to bonsai effect?
I live in North Atlanta, would it survive in a pot overwinter?

It should be fine, just don’t forget to water it often through the winter.

I need an upright juniper to form a screen in the backyard in the Denver area. I know many upright junipers get destroyed by wet snow. Are some varieties more resistent to damage than others. Do any have a strong central leader which would probably make them more resistent to damange?

I would recommend Medora Juniper (Juniperus scopulorum ‘Medora’) or ‘Woodward’ juniper (Juniperus scopulorum ‘Woodward’)

Stay away from the Skyrocket Juniper if you are concerned about possible snow damage.

Thank you for clarifying a difference between the Woodward and Skyrocket! I’ll most likely plant 2 Woodward to provide visual, upright, year-round interest in our back yard against fence to block neighbor’s taller house & provide some privacy. Any other differences between these 2 choices? Mostly sunny (south side but against fence & tall neighbor houses), have sprinker system. We definitely have snow thru mid/end of May in Highlands Ranch, CO (far south Denver)

Hi, there are a few junipers along my front walk that have clearly overgrown their space. I’m not sure I can trim them enough to help. Can they be ‘relocated’ to another spot in my yard (I have plenty of space for planting elsewhere) or will they likely not make it if relocated?

Hi Melissa,
Depending on the size of the juniper shrubs, you might be able to successfully transplant the junipers. The younger and smaller the shrub, the better the chance you can relocate it without causing too much stress to the plant. If you do try to transplant them, be sure to take as much of the root ball as possible, and water well once you’ve got it placed in the new location. Choosing to move plants on a cooler and wetter day should also aid in a successful transplant operation.
Best of Luck!

I have a property that is about 200 x 200 that I was paid by the county to clear cut for runway clearance.

The deal was that they were supposed to provide a visual barrier of about 5 or 6 feet high using shrubs.

They came back yesterday and offered to put in 2 to 2 1/2 foot high Junipers but not all around to save cost.

I can work on them for that, but the basic question is, what woudl be the best way to go about creating a visual and wind barrier around a 200′ square piece pf property that has been denuded of everything ?

They will not plant anything that will grow high eventually.

I live in upstate NY, so it gets cold and snowy here.

Hi Tom,
We’re based in Colorado, so we are not as familiar with the growing conditions in your region. If there is a plant nursery or garden center in your area, their staff would probably have some great recommendations for what will grow best in your conditions. Another good source for information on gardening and plant suggestions for your area would be the Cornell University Cooperative Extension service. They might be able to connect you with a Master Gardener who could give you some advice. You can find more information at this link: http://erie.cce.cornell.edu/gardening
With that being said, a few possible plants come to mind that might work for you: Arborvitae, Yew, and Privet.
Best of Luck!

Recently a bunch of our junipers died and we are removing the stumps. Is it alright to use the dead parts–the old branches and such– to cover our potato plants as they grow–or are junipers poisonous to garden plants?

Hi Pat,
I’m not completely sure, but I don’t think juniper branches would be poisonous to other plants. I also don’t know if the presence of the juniper material would change the pH of the soil. Perhaps you could run a test by placing juniper material on just a few of the potato plants to see what happens?
Best of Luck!

I just cut my 33 year old juniper back from 13′ to about 3 or 4′ away from the trunk. I want to cut the roots back to about 4′, too, to avoid having baby junipers coming up in the future, but am concerned about killing the bush. If doing so would kill it, is it alright to cut the roots of the younger limbs, (the ones further out), down to the main roots, that they sprouted from, without killing the whole bush?

For the above comment from Barbara: I live in Payson, AZ

They have killed all the other plants in my front garden area and are starting to invade my porch and sidewalk I’ve already killed 2 of them but there are still 8 left

Bonjour,
I have a bunch of Juniper bushes by my bedroom window. They are at least 30 years old. They are gorgeous but they are getting really big. I was wandering if they can damage my basement foundation wall. Are the root system like a regular tree? Can they go deep into the ground or are they more like ground level root system? Should I be worry about it? Thanks for your help.

I have 2 big fat junipers by my front porch steps that are10 years old. It seems that almost every house in my neighbohood has these planted by the front steps. I purchased my home in 2006 and they had not been trimmed…ever. Hired a landscaper who said we got to them just in time and rather than leave them in their natural upward growth pattern he made them round. My new landscaper of 3 years “shears” them every week as well as all my bushes so they never look like they need trimming. (I’m thinking that’s not the best idea) Now the junipers are huge round balls about 8 – 10 ft high and only green around the edges. The entire inside looks brown and dead. I now know this was not the correct way to keep them trimmed. Is my only option to dig them up ( he said their roots go everywhere) or just keep shearing them and leave them the size they are? I think they ruin the appearance of my front entrance. What about cutting them to the ground and planting something else avoiding the roots if that’s possible? I live in Flowery Branch, Ga…North Atlanta.

Sounds like you have a good plan. It’s tough to say without seeing photos, and I’m not well versed in the plants of the Southeastern US. I would speak to someone at a local nursery. Good luck!

Blue Sargent Junipers are dying at the end of our driveway by the road. They cover a about 15′ x 15′ area at the two corners at the front of our lot. Approximately 30% of the plants are dead and another 20% are heading that way.

We are planning to replace them with a more manageable shrub. We really like the densiformis yews. Are yews a decent replacement by the street?

They will work well in a more humid, wetter, or shadier climate. They grew great in Michigan where I grew up, here in Colorado they don’t grow well at all unless they are given a perfect micro-climate.

We have a juniper bush that has been growing for over 20 years. We have never seen any berries on it . Are there species of juniper that do not produce berries?

Matt, I live at almost 7,000 feet (New Mexico) in a juniper-pinyon pine grassland, but really wish — for fire safety purposes — I had something other than junipers on my south-facing foundation planting bed. These shrub junipers were probably topped for years but never thinned from below. So I, the master gardener, took my loppers and pruners to them last week, really pruning them back to (1) regain about 14″ on my flagstone walkway and (2) open them up so they can fill in some. The limbs were growing all crooked inside and crossing over each other. They look really awful now and my husband is a bit unhappy with me. Will they now fill in where I trimmed them back?

Tina,
I don’t have a lot of knowledge about trimming junipers, but it is my understanding that they can’t be trimmed as much as broad leaf evergreen shrubs and continue to grow back. I’ve been told that if it looks “twiggy” where the cutting occurred, it is less likely that they will grow back in that area. But, you might want to let it go for a year and see if there are any signs of new growth.

All junipers develop a dead zone in the center of the plant because of insufficient light. New growth will not develop from this area unless green needles remain. Severe pruning is not recommended.

To correct the shape, prune before new growth starts in the spring lightly prune side branches to reduce their size and to bring the plant back into scale.

Prune spreading and creeping junipers by selectively cutting back to vigorous, lateral side branches. Do not shear in a formal manner.

Overgrown specimens can be lowered up to 20 percent, but cuts must be above the dead zone.

When shearing junipers, care should be taken to leave some new growth on the plant to avoid pruning back into the dead zone. Shearing should take place in the spring when plants are actively growing.

Hey, I live in the charlotte NC area. Right now I have about 200 feet of raggedy, diseased, out of control red tips across my property. These without a doubt need to be ripped out. It’s in front of the property so there are power lines that run down the whole front. I was thinking of replacing the red tips with juniper or something. I need a dust/privacy screen. Maybe blue point and some Wichita blue. The front is very sunny all day. I’m not sure how many I would need or the spacing. I don’t know, I just know the hedges needs to be under power line, deer resistant, and maintenance free! I probably need a miracle! Lol Any thoughts?

Joy,
Junipers are fairly hardy and trouble-free so those might be a good choice for you. I was under the impression that the Juniperus virginiana varieties might be better suited for wetter areas such as North Carolina. I recommend you visit your local plant nurseries or garden centers and see what the professionals there might suggest. Also, universities in your area might provide master gardener services or horticultural extension education services (https://plants.ces.ncsu.edu/) for your area, and they sometimes are available for Q&A sessions. Good Luck!

Fire department wants me to get rid of my 70’x50′ patch of juniper, for fire safety. I took a few clippings and tried to start them with a map-gas torch. no luck, could not get a flame to take, and map gas/air is hotter than any other organic material fire. Taught graduate level combustion course, and with all that expertise, with fire extinguisher and hose nearby could not catch dry, live juniper on fire.
Dead juniper on the other hand catches fire quite easily. As long as the Juniper is healthy, it is not a fire hazard at all.

Matt
I live in east Denver and just “succumbed” to my HOA’s suggestion of the removal of 20+ year old Juniper bushes (a gated community of 151 homes, all with Junipers in the front yards) at the HOA’s expense as the Junipers “had outlived their life span”. Too late, I just now sadly discovered your website and am disheartened by all this invaluable information. I loved the Junipers as they were living things that housed rabbits (considered pests by my neighbors), Garter snakes (some real beauties, again not appreciated by my neighbors), a plethora of interesting flying insects (the numbers of Damsel flies at breeding time escapes counting – “Don’t those darning needle dragon flies sew your lips closed?” believe my nature-adverse neighbors), and other natural wonders. Unfortunately where I live (next to Fairmount Cemetery) the state flower, the Blue Columbine, has been replaced by the yellow plastic flags warning of chemical spraying, which has made vegetable gardening in the backyard unsafe, reduced the numbers of beneficial insects, marginalized bird populations, and in general given the community a “Stepford wife” appearance. I am considering replanting Junipers in my front yard and will be consulting (and hiring you) for a landscape design/plan. Meanwhile I take great comfort in daily walks and my Shin-rin yoku practice (Forest Bathing) thru Fairmount where I often see a small herd of deer, a multitude of bird species and interesting insects and small mammals as I keep in mind what President Bill Clinton said about being in a cemetery is a lot like being the President – there are a lot of people under you but no one is listening! Keep up the good work!
Joe

I live in the California Bay Area and there are a number of aged homes, and a school in my neighborhood, that are clad in unsightly junipers. Whenever I go for evening walks I can hear the lively ruckus from a plethora of rats that live in the juniper-ed landscapes. Yes, rats love living in junipers. That’s reason enough to get rid of junipers besides them being sooo ugly. I have a newer neighbor who got rid of 57 years worth of a juniper wall in front of his home. When it was being removed there were rats galore scurrying out, not to mention about 20 rat carcasses were found! Friends don’t let friends plant junipers.

Junipers are one of the most useful and beautiful landscape plantings. Some also provide, in their berries, a useful flavoring for cooking. You have to be an idiot to despise them.

I did not see any mention of the fire hazard of junipers. In California wildfire risk areas we have been told to get rid of the junipers as they burn hot, as do all conifers and gum trees. And we all have them close to our houses. Can’t figure out what to plant that will hold a hillside during heavy rain and require so little maintenance.

I just hate the smell of these things, like cat pee, and it’s painful because they are attractive. BUT THE SMELL! Some people don’t seem to notice the stench. I don’t understand.


Voir la vidéo: COMMENT ET POURQUOI TAILLER CERTAINS ARBUSTES EN FORMES RÉGULIÈRES