Pas de fleurs sur les amandiers: raisons pour lesquelles un amandier ne fleurit pas

Pas de fleurs sur les amandiers: raisons pour lesquelles un amandier ne fleurit pas

Par: Liz Baessler

Les amandiers sont de merveilleux atouts à avoir dans le jardin ou le verger. Les noix achetées en magasin ne sont pas bon marché, et avoir votre propre arbre personnel est un moyen fantastique de toujours avoir des amandes sous la main sans se ruiner. Mais que faites-vous si votre arbre bien-aimé ne fleurit pas, et encore moins produit des noix? Continuez à lire pour en savoir plus sur ce qu'il faut faire lorsque votre amandier ne fleurit pas.

Raisons pour lesquelles un amandier ne fleurit pas

Il y a quelques causes possibles pour l'absence de fleurs sur les amandiers. Une très simple est que votre arbre a une année d'arrêt. Si vous avez connu une récolte exceptionnelle l'année dernière, cela signifie que votre arbre a consacré plus d'énergie à la production de fruits qu'à la création de nouveaux bourgeons. C’est parfaitement naturel et parfait, et cela ne devrait pas poser de problème l’année prochaine.

Une autre raison courante est la taille incorrecte. Les amandes fleurissent sur la croissance de l’année précédente. Cela signifie que les amandes bénéficient de la taille juste après la floraison, lorsque la nouvelle pousse n’a pas encore mis de bourgeons. Si vous taillez votre amandier à l'automne, en hiver ou au début du printemps, il y a de fortes chances que vous supprimiez les boutons floraux qui se sont déjà formés et que vous verrez moins de fleurs au printemps.

Il est possible qu’un amandier ne fleurisse pas à cause d’une maladie. La brûlure bactérienne et la brûlure des fleurs sont des maladies qui entraînent la mort des fleurs, vous n'aurez donc pas de fleurs d'amandier si l'une ou l'autre de ces maladies affecte votre arbre. Les fleurs se formeront, mais bruniront, flétriront et mourront. Ces maladies peuvent être contrôlées par l'élimination des zones infectées et, dans le cas du flétrissement des fleurs, l'application de soufre mouillable.

Si vous avez un amandier qui ne fleurit pas, un manque d'eau pourrait être à blâmer. Les amandes prennent une énorme quantité d'eau pour se développer. Si votre arbre n'a pas reçu suffisamment d'eau (un problème courant, en particulier en Californie), il mettra plus d'énergie dans la recherche d'eau que dans la production de fleurs ou de fruits.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Le soin des buissons d'amandiers en fleurs

Articles Liés

Le buisson d'amandiers en fleurs (Prunus triloba et Prunus glandulosa) est un petit arbre ou un grand arbuste qui est couvert de jolies fleurs roses nacrées chaque printemps et offre une végétation luxuriante tout au long de l'année. Cette plante non indigène peut être cultivée dans les zones 4 à 5 désignées par le département américain de l'Agriculture. C'est une plante assez résistante et facile à entretenir, à condition que vous connaissiez ses besoins spécifiques en eau, en sol et en engrais, et comment lutter contre les ravageurs et maladies.


La leçon de l'amandier

Il est étonnant de voir de beaux amandiers fleurir partout en Israël chaque hiver. Ils sont le premier arbre à fleurir et le dernier à porter du fruit.

L'amandier est associé à l'une des premières prophéties d'un jeune Jérémie. «De plus, la parole du Seigneur m'est venue, disant: 'Jérémie, que vois-tu?' Et j'ai dit: 'Je vois une branche d'amandier.' Alors le Seigneur m'a dit: 'Tu as bien vu, car je veille pour accomplir ma parole. »(Jérémie 1: 11-12)

Cette prophétie utilise un jeu de mots qui porte une vérité vitale pour Israël ainsi que pour nous. Le mot hébreu pour amande, secoué, est également traduit par «regarder». En voyant la branche d'amande, Dieu a assuré à Jérémie qu'il veille sur sa parole pour qu'elle s'accomplisse, peu importe le temps qui passe.

Dans le contexte, Dieu venait de donner un avertissement à Israël. «Je vous ai aujourd'hui placé sur les nations et sur les royaumes, pour déraciner et abattre, détruire et jeter, bâtir et planter.» (Jérémie 1: 9-10) Ensuite, après que Jérémie a vu l'amandier, Dieu lui montre une marmite bouillante au-dessus de Jérusalem qui laisse présager une «calamité». (Jérémie 1: 13-14) Alors que l'amande est un signe d'espoir que Dieu finira par accomplir ses merveilleuses promesses à Israël (ou à nous), le contexte est plus inquiétant.

Plus tard, Dieu a répété l'avertissement à travers Jérémie: «Voici, je veillerai (secoué) sur eux pour le mal, et non pour le bien…» (Jérémie 44:27). Le message de Dieu à Israël était que le péché a des conséquences et qu’il viendra un temps de jugement - à savoir la destruction de Jérusalem et la captivité d’Israël.

Des années plus tard, Daniel priait: «C'est pourquoi le Seigneur a veillé (secoué) sur le mal et l'a amené sur nous: car le Seigneur notre Dieu est juste dans toutes ses œuvres qu'il fait: car nous n'avons pas obéi à sa voix. (Daniel 9:14)

La leçon de l'amandier est donc que Dieu dans le ciel regarde une nation pécheresse s'éloigner de lui et déclare que cela aura des conséquences. Son message à l'humanité aujourd'hui est toujours le même: Dieu veille! Il veillera sur sa parole soit pour la malédiction, soit pour la bénédiction. Lorsque le péché et l'immoralité engloutissent les nations et pénètrent même l'Église, nous devons nous souvenir: Dieu veille! Quand les nations attaquent Israël et cherchent à diviser sa terre, nous pouvons être sûrs: Dieu veille!

Pourtant, le message de «l'amande» porte un fort encouragement. Jérémie prévoit également une restauration miraculeuse pour Israël. «Et il arrivera que, comme j'ai veillé sur eux, pour les détruire et les affliger… ainsi je veillerai sur eux, pour bâtir et planter, dit le Seigneur. (Jérémie 31:28)

Si nous décidons de consacrer notre vie à Dieu, alors Il promet de veiller sur nous pour de bon. Même avec nos faiblesses et nos fragilités, ses yeux sont toujours sur nous!

Le Dr Juergen Buehler est directeur exécutif de l'ICEJ à Jérusalem


L'amandier: la promesse et la beauté, symbole de la résurrection

La plupart d’entre nous ne sont pas des agriculteurs. Beaucoup d’entre nous ne jardinent pas. Ayant perdu notre lien avec la terre, le symbolisme biblique de certaines significations agricoles nous est parfois perdu. Regardons l’amandier.

Amandiers en fleurs, Wiki CC, par Daniel Sancho

L'amandier est mentionné dans les Écritures à plusieurs reprises et toujours dans des contextes intéressants. Les rameaux d'amandiers sont mentionnés dès Genèse 30:37 et Genèse 43:11. Dans Exode 25:33, Dieu décrit à quoi devrait ressembler le chandelier doré du Tabernacle.

Branche d'arbre d'amandier doux avec des fleurs. Wiki CC

trois coupes faites comme des fleurs d'amandier, chacune avec un calice et une fleur, sur une branche, et trois coupes faites comme des fleurs d'amandier, chacune avec un calice et une fleur, sur l'autre branche - ainsi pour les six branches sortant du chandelier.

Calyx est le nom collectif des sépales d'une fleur. Le dictionnaire biblique d'Easton explique:

Originaire de Syrie et de Palestine. Par sa forme, ses fleurs et ses fruits, il ressemble au pêcher. Ses fleurs sont d'une couleur rose très pâle et apparaissent avant ses feuilles. Son nom hébreu, secoué, signifiant «éveillé, hâtif», lui est donné à cause de ses épanouissements si précoces, généralement en février, et parfois même en janvier.

L'encyclopédie International Standard Bible dit:

Les masses d'amandiers en pleine floraison dans certaines parties de la Palestine font un spectacle très beau et saisissant. La floraison de certaines variétés est presque d'un blanc pur, à peu de distance, dans d'autres parties le rose délicat, toujours présent à l'intérieur des pétales, est suffisamment diffusé pour donner un rougissement rose à toute la fleur.”

Saviez-vous qu'il existe des amandes douces et des amandes amères. Les amandes amères sont toxiques. Ça devient du cyanure une fois écrasé et mélangé avec d'autres enzymes à l'intérieur de l'amande.

Gabriel Garcia Marquez a écrit une fois de manière poétique sur l'odeur des amandes amères et le sort de l'amour non partagé comme une introduction au meurtre par empoisonnement au cyanure. Et dans l'huile d'amande amère comme dans une romance tragique, le sucré et le toxique sont inextricablement mêlés.

Le benzaldéhyde est produit par la décomposition de l'amygdaline (du nom de Prunus amygdalus, et à son tour responsable de l'amertume qui donne aux amandes amères leur nom commun). Les autres produits de décomposition sont le glucose (doux) et le cyanure d'hydrogène (toxique). … L'utilité de l'amygdaline pour la plante est pour la défense, en particulier comme moyen de dissuasion pour les brouteurs de manger les graines précieuses ainsi que les fruits indispensables. À l'intérieur des cellules du noyau d'amande, l'amygdaline est séquestrée de l'enzyme qui la décompose: l'amygdaline hydrolase. Le broyage, comme cela se produit lorsque la plante est broutée, rassemble l'enzyme et l'amygdaline, et le cyanure est produit en conséquence - jusqu'à 4-9 mg par amande.”

La tige d’Aaron a fait bourgeonner des feuilles d’amandier, des fleurs et des fruits bien mûrs. L'Éternel a fait cela pour prouver qu'Aaron était son porte-parole désigné, avec Moïse.

Le lendemain, Moïse entra dans la tente du témoignage, et voici, le bâton d'Aaron pour la maison de Lévi avait poussé et mis des bourgeons et produit des fleurs, et il donnait des amandes mûres. (Nombres 17: 8)

Comme pour la verge d’Aaron, Jérémie 1:11 utilise l’amande comme symbole. Jérémie 1: 11-12:

Et la parole du Seigneur m'est venue, disant: «Jérémie, que vois-tu?» Et j'ai dit: "Je vois une branche d'amande." Alors le Seigneur m'a dit: «Tu as bien vu, car je veille sur ma parole pour l'accomplir.

Le commentaire de la chaire dit du verset 12. - Je hâterai ma parole littéralement, je suis éveillé par mon mot faisant allusion à la signification du mot hébreu pour amande. L'Eternel s'empressera d'accomplir ses jugements sur Jérusalem qu'Il a proclamés dans sa parole à Jérémie.

C'était inévitable: le parfum des amandes amères lui rappelait toujours le sort de l'amour non partagé.”
Gabriel Garcia Marquez, «L’amour au temps du choléra».
Dans Genèse 43:11, l'un des «meilleurs cadeaux» du pays que le père de Joseph Jacob a exhorté ses fils à apporter en Égypte (sans le savoir, à Joseph) étaient les amandes.

Dans Plantes de la Bible, ça dit, "L'amandier, Amygdalus communis, est un arbre de taille moyenne aux feuilles étroites et vert clair. Contrairement à la figue et à l'olive, l'amande ne vit pas très longtemps. L'amande est un symbole bien connu de la résurrection car c'est le premier arbre à fleurir. Les fleurs blanches en cinq parties mesurent jusqu'à deux pouces de diamètre et arrivent à la fin de l'hiver avant que les feuilles de l'arbre ne se développent. Comme ils peuvent fleurir dès la fin janvier ou début février, il est parfois possible de trouver des fleurs d'amandiers avec de la neige.

Charles Spurgeon a prêché sur les leçons de l'amandier. Il dit ici,

«Alors que je me suis senti obligé de parler de ces vérités solennelles, je suis heureux de me tourner vers l'autre partie du sujet qui est celle-ci - que Dieu est prompt à accomplir ses promesses. Ils sont comme l'amandier - ils fleurissent et portent des fruits très rapidement. «Quelles sortes de promesses, demandez-vous, sont ainsi rapidement tenues?» Eh bien, premièrement, la promesse de donner le salut à tous ceux qui croient au Seigneur Jésus-Christ. Écoutez - «Au moment où un pécheur croit, Et se fie à son Dieu crucifié, Son pardon à la fois qu'il reçoit, la Rédemption en entier dans Son sang. Je vois «une branche d'amandier» ici. Le psalmiste dit: «Sa parole court très vite», et j'en suis témoin. Il y a de nombreuses années, moi, un pauvre pécheur, je suis allé dans un lieu de culte pour entendre la prédication de l'Évangile. Le prédicateur a répété le commandement du Seigneur: «Regarde vers moi et sois sauvé.» J'ai regardé vers Christ et j'ai été sauvé à l'instant même. Il ne faut pas plus de temps pour raconter l'histoire que pour accomplir le miracle de la miséricorde. Rapide comme un éclair, j'ai regardé vers Christ, et la grande action était accomplie! J'étais une âme pardonnée et justifiée - en un mot, j'étais sauvée! Pourquoi ne devrait-il pas arriver la même chose à vous qui êtes ici? Cela arrivera à tous ceux qui seront maintenant amenés à croire en Jésus-Christ. »

En ces jours des plus joyeux, vous qui vous étonnez de notre joie, c'est parce que nous avons regardé le Christ comme notre tout en tous, pardonneur de nos péchés, Agneau de Dieu. Vous aussi, regardez vers Christ - et soyez sauvés. L'amandier fleurit, rapide avec des promesses. La promesse la plus merveilleuse de toutes est la résurrection du Fils de Dieu.

La verge d’Aaron bourgeonnait, poussait et offrait des fruits entièrement formés, le tout en même temps. «Selon la loi de la nature, tous les êtres vivants ont un début et une fin. Cependant, ce n’était pas le cas avec la verge d’Aaron, car Dieu lui a donné une nouvelle vie. Ce miracle faisait allusion à la résurrection de Jésus-Christ. Même si la mort est venue dans le monde à cause des actions du premier homme, Adam, la résurrection se produirait à cause de Jésus-Christ (1 Co 15: 17-22). Par conséquent, lorsque Jésus était sur le point de ressusciter Lazare d'entre les morts, Il a dit à Marthe: «Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, s'il meurt, vivra »(Jn 11, 25). … La verge fleurie a servi à étouffer la rébellion de Korah et a réaffirmé la position d'Aaron en tant que grand prêtre. De plus, ce signe merveilleux faisait allusion au futur Messie et à son statut de prémices de la résurrection (1 Co 15:20). (la source)


Voir la vidéo: Amandier Technique 23: Entretien de la culture