Qu'est-ce que le sol limoneux: quelle est la différence entre le limon et la terre végétale

Qu'est-ce que le sol limoneux: quelle est la différence entre le limon et la terre végétale

Par: Darcy Larum, paysagiste

Cela peut être déroutant lors de la lecture des besoins en sol d’une plante. Des termes comme sable, limon, argile, limon et couche arable semblent compliquer ce que nous avons l'habitude d'appeler simplement «saleté». Cependant, il est important de comprendre votre type de sol pour sélectionner les plantes appropriées pour une zone. Vous n’avez pas besoin d’un doctorat. en sciences du sol pour comprendre la différence entre les types de sol, et il existe des moyens faciles de corriger un sol insatisfaisant. Cet article vous aidera à planter dans un sol limoneux.

Différence entre le limon et la terre végétale

Le plus souvent, les instructions de plantation suggèrent de planter dans un sol limoneux. Alors, qu'est-ce qu'un sol limoneux? En termes simples, un sol limoneux est un bon équilibre sain de sable, de limon et d'argile. La couche arable est souvent confondue avec le sol limoneux, mais ce n'est pas la même chose. Le terme terre végétale décrit la provenance du sol, généralement les 12 pouces supérieurs (30 cm) du sol. Selon la provenance de cette couche arable, elle peut être composée principalement de sable, principalement de limon ou principalement d'argile. L'achat de terre végétale ne garantit pas que vous obtiendrez un sol limoneux.

Qu'est-ce que le terreau

Le terme loam décrit la composition du sol.

  • Le sol sableux est grossier lorsqu'il est sec et ramassé, il coulera librement entre vos doigts. Lorsqu'elle est humide, vous ne pouvez pas la former en boule avec vos mains, car la balle s'effondrera. Le sol sableux ne retient pas l'eau, mais il a beaucoup d'espace pour l'oxygène.
  • Le sol argileux est glissant lorsqu'il est mouillé et vous pouvez former une boule dure et serrée avec. Une fois sec, le sol argileux sera très dur et compacté.
  • Limon est un mélange de sol sableux et argileux. Le sol limoneux sera mou et peut se transformer en boule lâche lorsqu'il est mouillé.

Le limon est un mélange assez égal des trois types de sol précédents. Les composants du limon contiendront du sable, du limon et du sol argileux, mais pas les problèmes. Le sol limoneux retiendra l'eau mais s'écoulera à un taux d'environ 6 à 12 po (15 à 30 cm) par heure. Le sol limoneux doit être riche en minéraux et en nutriments pour les plantes et suffisamment lâche pour que les racines, s'étalent et deviennent fortes.

Il existe plusieurs façons simples de vous faire une idée du type de sol que vous avez. Une méthode est comme je l'ai décrit ci-dessus, en essayant simplement de former une boule hors du sol humide avec vos mains. Un sol trop sableux ne forme pas une boule; il s'effondrera. Un sol trop argileux formera une boule serrée et dure. Les sols limoneux et limoneux formeront une boule lâche légèrement friable.

Une autre méthode consiste à remplir un pot Mason à moitié plein de terre en question, puis à ajouter de l'eau jusqu'à ce que le pot soit plein aux ¾. Mettez le couvercle du pot et secouez-le soigneusement pour que toute la terre flotte et qu'aucune ne soit collée sur les côtés ou au fond du pot.

Après avoir bien agité pendant plusieurs minutes, placez le pot dans un endroit où il peut rester sans être dérangé pendant quelques heures. Au fur et à mesure que le sol s'installe au fond du pot, des couches distinctes se forment. La couche inférieure sera du sable, la couche intermédiaire sera du limon et la couche supérieure sera de l'argile. Lorsque ces trois couches sont à peu près de la même taille, vous avez un bon sol limoneux.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur les sols, les correctifs et les engrais


Caractéristiques du sol limoneux

Selon l'Université Purdue, un sol limoneux est recommandé pour la majorité des plantes. Le limon fait référence à une classification texturale pour des types spécifiques de sol, et les sols cultivés dans les jardins et les fermes relèvent souvent de la classification du limon. Allant du limon argileux au limon sableux, la classification aide les jardiniers à comprendre dans quelle mesure le sol soutiendra la vie végétale.


Loam et Tilth

Tilth est la qualité du sol qui décrit sa texture et sa capacité de rétention d'eau pour son aptitude à soutenir la croissance des plantes. Les sols limoneux ont une bonne inclinaison et sont meubles et friables au lieu d'être collants et compactés. Vous pouvez identifier un sol limoneux par deux tests de manipulation. Lorsque vous pressez une poignée de sol humide, le sol sableux se brise, le sol argileux forme une motte dure et le sol limoneux tient ensemble. Si vous faites rouler de la terre sablonneuse entre votre pouce et votre index, vous ne pouvez pas en faire un ruban. Le sol argileux est facile à former en ruban et le sol limoneux forme un court ruban qui s'effrite lorsqu'il atteint 1 pouce de long.


Qu'est-ce que le terreau?

Les jardiniers sont souvent informés qu'un sol de jardin limoneux est le meilleur pour à peu près toutes les plantes. Mais qu'est-ce qu'un sol limoneux?

Le sol est composé de nombreuses particules de différentes tailles. Les pédologues ont classé les particules du sol en trois grands groupes: le sable, le limon et l'argile. Les particules de sable sont les plus grosses et ont tendance à contenir peu d'eau mais permettent une bonne aération. Les particules d'argile sont de très petite taille et ont tendance à se tasser, de sorte que l'eau ne s'écoule pas bien et que peu ou pas d'air puisse y pénétrer. Les particules de limon sont de taille moyenne et ont des propriétés situées entre celles du sable et de l'argile.

Un sol limoneux est donc celui qui combine ces trois types de particules en quantités relativement égales. Le sol limoneux est idéal pour la plupart des plantes de jardin car il retient beaucoup d'humidité mais se draine également bien pour que suffisamment d'air puisse atteindre les racines.

De nombreux jardiniers se plaignent du fait que leur sol de jardin est compacté et / ou mal drainé. Le sol lourd et compacté peut être sauvé par le jardinier persévérant. Ajoutez une bonne quantité de matière organique, comme du compost, du fumier animal, des cultures de couverture ou des matériaux de paillis organiques, chaque année au fur et à mesure que le sol est travaillé. Cela peut prendre plusieurs années, mais finalement le compactage du sol sera amélioré. Bien que l'ajout d'un peu de sable avec la matière organique soit acceptable, l'ajout de sable seul n'est pas conseillé. La matière organique offre plusieurs avantages que le sable n'offre pas, notamment des capacités accrues de rétention d'eau et de nutriments, en plus d'une meilleure aération.

Les sols très sableux peuvent être un problème car ils ne contiennent pas beaucoup d'eau et peu d'éléments nutritifs. L'ajout de matières organiques à un sol sableux améliorera sa capacité à retenir l'eau et les nutriments. Vous devrez ajouter au moins une couche de matériau de deux pouces pour apporter une amélioration notable. Cela se traduit par environ 17 pieds cubes de matière organique pour couvrir une superficie de 100 pieds carrés.

Et rappelez-vous que l'amélioration des sols est un programme, pas seulement une solution unique. Vous devrez continuer les applications au moins une fois par an pendant plusieurs années pour vraiment changer la nature du sol existant.


Guide des cultures adaptées aux sols limoneux

Le sol limoneux est composé principalement de sable, d'argile et de limon. Il y a assez de houmous dessus. Il a une capacité suffisante pour retenir l'eau et une aération suffisante. Le sol limoneux est idéal pour l'agriculture. Les racines des plantes reçoivent suffisamment d'eau, d'air et d'espace pour pousser. Le limon est une combinaison assez égale des trois types de sol différents. Les éléments limoneux auront le sol de sable, de limon et d'argile. Le sol limoneux retient l'eau qui s'écoule à un taux horaire d'environ 6 à 12 pouces. Le sol limoneux pour les plantes doit être riche en minéraux et en nutriments et suffisamment meuble pour s'enraciner, se répandre et devenir fort. On attend quoi? Passons aux spécificités des cultures qui correspondent au sol limoneux.

Cultures adaptées aux sols limoneux

Le sol limoneux est idéal pour la culture de nombreuses cultures, notamment le blé, la canne à sucre, le coton, les légumineuses et les oléagineux. Dans ce sol limoneux, les légumes poussent bien aussi. Les tomates, les poivrons, les haricots verts, les concombres, les oignons et la laitue sont quelques exemples de légumes communs et de cultures qui poussent bien dans un sol limoneux.

Le maïs sucré, le gombo, les radis, l'aubergine, les carottes, les haricots verts, les oignons et les épinards sont d'autres légumes communs qui poussent bien dans les limons sableux. En général, pour bien faire dans le limon sableux, les légumes-racines et les légumes-feuilles. Les fraises, les mûres et les myrtilles sont des fruits qui peuvent pousser dans un sol limoneux.

Les arbres et arbustes qui poussent bien dans le sol limoneux comprennent les pins, l'érable tendre, le criquet pèlerin, le peuplier, le saule et les sapins de Douglas doivent pousser dans une large gamme de sols, y compris le limon sableux. La rose, le sumac, le chèvrefeuille, le noisetier et le genévrier ne sont que quelques-uns des arbustes que vous pouvez cultiver avec succès dans un limon sableux.

Dans le sol limoneux, les herbes et les épices qui poussent bien comprennent le baume de limon, la sauge, le basilic, le marrube, la lavande et le thym ne sont que quelques-unes des herbes et des épices qui poussent dans le limon sableux.

Cultures ornementales adaptées aux sols limoneux

Les cultures ornementales résistantes à la sécheresse sont adaptées une fois établies pour résister à des périodes de faible humidité. Nous voulons une texture lâche et poreuse du sol dans laquelle leurs racines peuvent pénétrer facilement, comme un limon sableux, et un bon drainage pour que les racines ne restent pas humides, ce qui provoque la pourriture des racines. Un système racinaire large permet un bon traitement de l'eau et des nutriments. Les plantes qui prospèrent dans le limon sableux contiennent du manzanita «Panchito» et du lilas (Ceanothus spp.). Le lilas de Californie «Julia Phelps» (Ceanothus «Julia Phelps») produit de nombreuses fleurs bleues au printemps et au début de l'été.

Cultures de fleurs adaptées aux sols limoneux

La plupart des formes de fleurs poussent rapidement dans des sols limoneux et prospèrent. Choisissez des sites de jardin qui offrent des conditions partiellement ombragées avec plein soleil selon les besoins des plantes. Utilisez un motoculteur ou une houe pour changer le sol argileux lourd ou les sols sableux avec des conditionneurs, le cas échéant. Plantez des plants de cultures annuelles ou pérennes dans un sol modifié et appliquez une couche de 2 pouces de paillis organique autour des plantes à fleurs vers le haut.

Composition du sol limoneux

Le sol sableux coulera librement entre les doigts une fois sec et ramassé. Vous ne pouvez pas le transformer en ballon à main lorsqu'il est mouillé, car le ballon s'effrite. Le sol sableux ne retient pas l'eau mais il y a beaucoup d'espace pour l'oxygène.

Applications du sol limoneux

Le sol limoneux est considéré comme idéal pour la plantation et l'agriculture, car il préserve bien les nutriments et retient l'eau tout en permettant à l'excès d'eau de s'écouler. Un sol dominé par un ou deux des trois groupes de granulométrie qui se comportent comme du limon s'il a une forte structure granulaire, favorisée par une forte teneur en matière organique.

Le sol limoneux est utilisé dans un certain nombre de fermes productives connues pour leurs terres fertiles dans des régions du monde entier. Le sol limoneux est doux et friable et est facile à travailler dans une large gamme de conditions d'humidité. Le sol limoneux est connu comme le meilleur milieu de plantation pour la croissance de nombreuses plantes. Les sols argileux lourds ont un mauvais drainage et sont difficiles à travailler, tandis que les sols sableux ont du mal à retenir correctement l'eau et les nutriments dont les plantes ont besoin pour leur croissance.

Le sol limoneux est un mélange comparativement égal de trois types de sol qui sont les sols limoneux sableux, limoneux et argileux. Le limon se draine bien mais conserve l'humidité et les nutriments nécessaires pour faire pousser des plantes saines. Un sol à texture moyenne permet à l'air de faire circuler les racines des plantes tout en protégeant contre les ravageurs et les maladies qui sont souvent causés par d'autres formes de sols compactés mal drainés.

Un sol limoneux typique doit contenir environ 50% de solides du sol (un mélange de sable, de limon et d'argile) et 50% d'espace interstitiel et d'eau. La taille et la distribution des espaces poreux et le comportement des micro-organismes dépendront de la taille et de la forme des particules minérales. En règle générale, le sol argileux principal aura de petits espaces de pores, car les particules d'argile sont très petites et peuvent facilement se compacter ensemble. Les sols sableux peuvent sembler avoir des espaces de pores beaucoup plus larges parce que les grains de sable sont de forme irrégulière et ne sont pas aussi facilement compacts. Les gaz atmosphériques (notamment l'oxygène et le dioxyde de carbone) habitent les espaces poreux et, selon les conditions de surface, peuvent se déplacer passivement à travers le sol.

De préférence, un bon «limon» doit être une couche arable avec suffisamment de matière organique pour retenir une humidité et des nutriments adéquats pour soutenir la croissance des plantes. Les matières organiques dépassent les 5 pour cent et la capacité d'échange cationique (CEC) de 5 à 7 meq / 100 g. L'idéal serait encore plus élevé. La teneur en pH, les éléments nutritifs et la matière organique doivent être vérifiés et les ajustements de chaux, d'engrais et de matière organique doivent être appliqués avant la plantation ou l'ensemencement. De faibles niveaux de pH ou de nutriments peuvent généralement être fixés sans frais supplémentaires. En outre, la plupart des sols nécessitent un ajustement du niveau de pH, des niveaux de nutriments ou de la quantité de matière organique.

Utilisations du sol limoneux

Caractéristiques du sol limoneux

  • Capacité moyenne à retenir l'eau, et sont assez résistants à la sécheresse.
  • Au printemps, ils se réchauffent assez tôt.
  • Ils sont réalisables avec une légère facilité.
  • Certains des limons peuvent avoir des pierres qui peuvent affecter le semis et la récolte de certaines cultures, selon la façon dont elles ont été fabriquées.
  • Un sol facilement fertile.

Propriétés du sol limoneux

Le sol limoneux est composé de trois éléments de texture du sol: le sol limoneux, les sols sableux et les sols argileux. Pour construire des sols limoneux, ces éléments sont mélangés à de la matière organique, de l'eau et de l'air. Ce sol limoneux est composé de 7% à 27% d'argile, de 28% à 50% de limon et de 52% ou moins de sable. Lorsque le mélange comprend plus de sols limoneux argileux, les jardiniers savent que le limon est un sol limoneux sableux. S'il y a plus de matériau argileux, on sait qu'il s'agit de limon argileux. Le sol est considéré comme un type de limon tant que la variété des textures individuelles reste des pourcentages insuffisants.

Résistance au compactage

Les sols limoneux qui ont des taux de sable plus élevés préfèrent résister au compactage. Les sols limoneux sableux offrent une superficie préférée en raison du trafic ou d'autres conditions qui ont tendance à se compacter.

La quantité de sable dans le sol limoneux lui confère une forte capacité de drainage. Ces sols sont drainants, en particulier là où la teneur en matières organiques est faible. En raison du nombre de particules d'argile, le sol limoneux retient mieux l'eau que le sol sableux. Selon World of Soil, le manque de matière organique adéquate dans un sol limoneux peut entraîner un sol qui sèche trop rapidement.

Les sols limoneux présentent d'excellents niveaux d'aération, en plus d'un bon drainage. Une bonne aération pour que les espèces du sol se développent, ce qui est important pour l'absorption de la nutrition des plantes. Les sols limoneux avec de grandes quantités d'argile fournissent moins d'aération pour les plantes, les insectes et les espèces du sol. Les jardiniers rencontrent plus de difficultés à travailler un sol limoneux qui s'étend jusqu'à l'extrémité argileuse de l'échelle.

En ce qui concerne la capacité à maintenir les niveaux de nutriments, les jardiniers trouvent que les sols limoneux se situent dans la fourchette moyenne. Les sols limoneux sableux qui drainent librement contiennent des niveaux inférieurs de nutriments par rapport aux limons contenant des niveaux plus élevés de matière organique.

Culture en sol limoneux

Les limons sont moyennement faciles à travailler, mais lorsqu'ils sont humides, en particulier les limons argileux, ne doivent pas être travaillés.

Les sols limoneux sont considérés comme les meilleurs sols polyvalents, car ils sont naturellement fertiles et peuvent être utilisés pour faire pousser n'importe quelle culture si la profondeur du sol est suffisante. Les rendements des cultures ne diffèrent pas d’une année à l’autre. Ces sols limoneux peuvent être utilisés pour la plupart des formes d'agriculture arable ou herbeuse, mais l'agriculture mixte est généralement pratiquée. Les céréales, les pommes de terre et la betterave à sucre sont les principales cultures commerciales, et les feuilles offrent aux vaches laitières, aux bovins de boucherie ou aux moutons le pâturage et les aliments en vrac pour l'hiver.

Cultiver dans un sol limoneux

Le sol limoneux fournit les conditions de sol nécessaires aux plantes pour produire de grandes récoltes pendant la saison de croissance. Choisissez un endroit où les légumes sont plantés et recevez 6 à 8 heures de soleil par jour. Modifiez le sol argileux ou sableux avec des conditionneurs de sol tels que du compost, du fumier, de la sciure de bois, de la mousse de tourbe ou du sable grossier avant de planter des légumes. Appliquer 3 à 4 pouces de matières organiques et 1 à 2 pouces de sable grossier à la surface du sol, puis mélanger 8 à 10 pouces dans le sol avec une motobineuse ou une pelle de jardin. Pour éviter la carence en nutriments causée par la décomposition de la matière organique, ajoutez également de l'azote si nécessaire.

Planter des arbres dans un sol limoneux

Les jeunes arbres ont tendance à être cultivés dans un sol limoneux parce que la texture du sol limoneux aide les racines à se répandre rapidement, à retenir l'humidité et à produire des nutriments. Choisissez un lieu de plantation pour l'arbre avec les besoins d'éclairage réguliers appropriés. Creusez un trou 2 à 3 fois plus large que la motte de racines de l'arbre, puis mélangez les conditionneurs dans le sol collecté pour changer la consistance limoneuse des sols argileux ou sableux. Remplissez avec le mélange de sol frais et maintenez les arbres à leur profondeur initiale de plantation. Si le sol sableux modifié ne retient pas bien les arbres nouvellement transplantés, appliquez sur la surface une couche de terre végétale et de paillis.

Ce sont toutes les propriétés des sols limoneux et les cultures idéales pour les sols limoneux.


Qu'est-ce qu'un sol limoneux?

Le sol limoneux est un mélange de sol qui est le milieu de culture idéal pour les plantes. C'est en fait un sol combiné, normalement à parts égales d'argile, de limon et de sable, qui offre les avantages de chacun avec quelques inconvénients.

Les sols argileux sont assez denses, ont de bonnes propriétés de rétention d'eau et de nutriments et sont parfaits pour la culture de plantes à fleurs qui ont besoin de beaucoup d'eau. Les sols limoneux se situent à mi-chemin entre les sols argileux et sableux, de sorte que les sols limoneux aident l'argile et le sable à bien se mélanger. Le sol limoneux est très fin et retient également l'humidité, mais, comme l'argile, il peut avoir tendance à devenir compact. Cela pose parfois des problèmes de drainage lorsqu'il est utilisé seul. La plupart des plantes qui aiment l'humidité, comme les fleurs colorées, les vignes et les herbes, poussent bien dans ce sol lisse et glissant. Les sols sableux ont en revanche une texture rugueuse, ce qui permet un bon drainage et laisse passer beaucoup d'air dans le sol. Le sable est idéal pour les plantes qui aiment la sécheresse comme les cactus, cependant, en raison de ses propriétés de drainage, les nutriments peuvent être emportés. Ce type de sol peut également faire pousser des tulipes, des arbustes et d'autres plantes qui n'ont pas besoin de trop d'eau. Cependant, à moins que vous ne souhaitiez simplement cultiver des plantes du désert, le sol sableux n'est pas si bon en soi.

En combinant ces trois types de sol, le limon vous donne les meilleures caractéristiques des trois. Cela vous permet de cultiver presque n'importe quel type de plante sans avoir à en ajouter trop au sol. L'argile et le limon aident à retenir l'humidité tandis que le sable empêche le sol de trop se compacter. Cette combinaison facilite le drainage et signifie que le sol peut simplement s'effriter dans votre main tout en conservant sa forme. Comme le limon ne se dessèche pas en été et ne se gorge pas d'eau en hiver, c'est un sol idéal toute l'année.


Cultiver dans un sol limoneux

Les avantages de la culture de plantes dans des sols limoneux dépendent du type de particule prédominant en son sein. Les sols limoneux avec une répartition uniforme des particules d'argile, de sable et de limon sont faciles à travailler et fournissent un environnement idéal pour la plupart des plantes. Les limons argileux sont lourds et s'égouttent lentement. Dans des conditions sèches, la surface durcit et se fissure. Les limons sableux s'aèrent très bien mais se dessèchent rapidement et perdent leurs nutriments. Les loams limoneux ont tendance à se déposer dans un sol dense et sans air qui n'est pas bénéfique pour la croissance.


Voir la vidéo: Comment améliorer une terre argileuse?